Le Ministère de la Femme et les Nations Unies en concertation pour plus d'efficacité dans la Promotion du Genre et l'autonomisation de la Femme

Pour faciliter la coordination entre le Ministère de la Femme de la Famille et de l'Enfant et ses différents partenaires, un cadre de concertation conjoint autour du genre en côte d'ivoire(CCCG) a été adopté.
Après la rencontre de 2017 et 2018, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant et le système des nations unies se sont réunis le vendredi 8 octobre 2021 au Latrille Events dans la commune de  Cocody.

Présidente du Cadre de concertation conjoint,  la ministre Nassénéba Touré  s'est félicitée de l'existence d'un tel outil pour soutenir l'engagement des partenaires en vue de la promotion du Genre et de l'autonomisation des femmes de Côte d'Ivoire.
"C'est une initiative à saluer. Cette synergie d'actions nous permettra de capitaliser nos résultats", a-t-elle indiqué.
Ce fut l'occasion pour elle d'égrener quelques acquis en matière de promotion de genre et d'autonomisatiin des femmes. Notamment,  la loi sur la représentation des femmes dans les assemblées élues, sa vulgarisation au niveau des cibles, la stratégie nationale d'autonomisatiin de la femme,  l'accès des femmes aux différents fonds.

"L'objectif de cette rencontre est d'apporter une réponse globale multisectorielle, commune et cohérente aux priorités de promotion du genre et d'autonomisation des femmes", a dit la représentante résidente de Onu-Femmes,  Mme Antonia Ngabala-Sodonon. Et d'ajouter que la réunion portera sur le partage des priorités du MFFE en matière de genre avec les membres du Cadre de concertation conjoint  CCDD en vue de recueillir des observations et arrêter des stratégies communes. Et surtout de favoriser un meilleur alignement entre les priorités nationales et les actions des partenaires en matière de genre

Le contexte et les missions du Cadre de concertation conjoint autour du genre (CCCG) ont été présentés par le Chef de programme de Onu Femmes M. Doumbia Yacouba. Quant à la question des priorités en matière de genre et d'autonomisatiin des femmes en côte d'ivoire, celle-ci a été expliquée par la Directrice de l'entrepreneuriat féminin Mme Koutouan Félicité.

Après de fructueux échanges,  madame la ministre a demandé l'implication de tous pour faire avancer l'agenda genre et autonomisation de la femme.
Étaient présents à cette réunion,  des ambassadeurs,  des députés,  des sénatrices, les agences des nations unies, les organisations de la société civile.